Slow photographie

Fév
13

8782 Sabines, arbres endémiques , El Hierro, Canaries
Ces sabines (genévriers endémiques des Canaries) se courbent sous les vents forts qui soufflent dans la région. Après toute une journée à explorer cette « forêt » j’ai attendu la chaude lumière du soir et me suis allongé pour utiliser une sabine comme cadre.

Le slow est l’idée de ralentir ses activités afin d’améliorer durablement et profondément sa vie. En photographie, cela signifie peu de clichés mais de qualité. En somme, s’investir de longues journées épicuriennes à la réalisation d’une image.

Le passage au numérique a permis de se laisser aller sans retenue au discours technico-commercial qui remplit les comparatifs de la presse. Les capteurs de lumière et autres passeurs de rêves ont laissé la place aux technophiles en sommeil. Aiguiser son regard, on y pense, mais après l’acquisition de l’équipement idéal… jeu sans répit où l’on reste perpétuellement insatisfait et totalement dépendant de pulsions que le marché entretient.

Avec le numérique, difficile de ne pas commencer par mitrailler et se disperser. Puis l’on revient doucement à une pratique contemplative et reposante. Capter un peu de l’essence d’un lieu, déceler sa beauté, demande en effet disponibilité, concentration et mobilisation de nos compétences. C’est seulement dans le silence, la solitude, la lenteur… dans cette fécondité de l’ennui que s’expriment l’âme, la beauté, la passion.

La technologie amène des outils fantastiques et permet notamment, lors du traitement des images au « laboratoire numérique », de s’attarder longuement aux détails afin de s’approcher des images mentales recherchées. Pour contrebalancer ce temps de post-production sans cesse grandissant, j’essaie de ne pas être « consommé » lors des réalisations d’images, créant très peu de photographies mais source d’émotions.

Le bonheur est en chemin, alors autant ralentir.

Article annexe : Le slow Art : http://www.1618factory.com/le-panoramique/la-photographie-panoramique-adepte-naturelle-du-slow-art/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *